Réalisé à partir de recherches documentaires et iconographiques basées sur les médias et internet, le travail de peinture de Bruno Vanderaert témoigne des angoisses contemporaines de l’homme face aux bouleversements induits par la machine et plus particulièrement les centrales nucléaires.
La transformation du réel qui en résulte se traduit par des représentations picturales, où l’indifférence de « chercheurs » et « liquidators », côtoie les blessures et infirmités des hommes irradiés.
Dans cet univers où se mêlent réalité virtuelle et radiations nucléaires, évoluent des visages masqués ou meurtris et des silhouettes fantomatiques de personnages souvent sans couleur, ni visage.
Un processus de déshumanisation progressive qui aboutit paradoxalement à placer le sujet humain au cœur des œuvres picturales de Bruno Vanderaert



Expositions

2017 - Exposition personelle, Résilience, Galerie du 48, Rennes
2016 - Exposition collective, Le Rayon vert, ChezKit, Pantin
2016 - Exposition collective, Take me your leader, La Couleuvre, Saint-Ouen
2016 - Exposition collective, Jeux d’échanges, ChezKit, Pantin
2015 - Exposition collective, Rennes
2014 - Exposition personnelle, Saint Germain sur Ille
2013 - Exposition collective, Re:#4 Nous ne serons jamais des princesses, 6B, Saint-Denis
2012 - Exposition collective, Politiquement songe, Sciences Po, Rennes
2011 - Exposition collective, Big Brother, Galerie Standard, Rennes
2010 - Exposition collective, Two Horses Men, Beaux-Arts de Rennes
2009 - Exposition collective, Importation, École de Commerce de Rennes